dimanche 4 novembre 2012

Education thérapeutique: diabète



4 semaines se sont écoulées depuis ce premier article à propos de l’éducation thérapeutique (ETP) des patients. En ligne de mire pour la pharmacie :
1.     Au 01/01/2013 : Les AVK
2.     Au 01/07/2013 : L’asthme
3.     Au 01/01/2014 : Le diabète

Intéressant pour certains patients. Encore faut-il qu’ils adhèrent.
L’ETP c’est aussi l’occasion de discuter de tout et de rien. De remettre les connaissances du patient à jour.
Car les conseils au comptoir, c’est bien, mais 6mn pour tout expliquer c’est insuffisant.

Il y a quelques semaines, se présentait un diabétique non traité par insuline.
Lui, il a dépassé les 200 bandelettes par an. Bien évidemment, il en a besoin d’autres, mais il ne veut pas comprendre qu’il a un suivi de sa glycémie sur le long terme, qu’avoir 1,2g/l puis 1,8g/l à jeun 24h après ne va pas changer sa vie. Que l’essentiel est et restera une bonne hygiène de vie. Qu’il n’est pas encore l’heure de passer à l’insuline.
Mais tout ce que je peux lui expliquer rapidement au comptoir, c’est qu’il n’a droit qu’à 200 bandelettes par an. Il a l’impression que la sécurité sociale veut le tuer, que je lui veux du mal. Il n’en est rien.

A l’inverse, M. G. est un patient connu de la pharmacie depuis un petit moment. Il a son MG traitant, il a son cardiologue. Il vient tous les mois renouvelés ses médicaments, souvent le samedi. Ce qui fait que je le vois assez souvent. Il me dit souvent : « Ne me renouveler pas le Previscan° (un anticoagulant). Il me reste aussi de l’Amiodarone° (un antiarythmique). Je veux tout le reste ».
Il avait l’air observant, et avec sa posologie, ce qu’il me disait ne me semblait pas aberrant.
Mais voilà, hier, il passe pour son traitement, sa petite dose de Lantus°, ses aiguilles, ses bandelettes et ses autres médicaments.
Il me présente sa nouvelle ordonnance, 3 mois de traitement.
Et pour une fois, je lui demande s’il avait des lancettes. Aucune dispensation depuis plus d’un an, ça commence à faire long.
Il me répond gentiment qu’il en a jusqu’à la fin de ses jours.
Comment est-ce possible ?
Certes, il a un diabète depuis 10 ans, mais comment se fait-il qu’il ait besoin de bandelettes pour déposer son sang, et pas de lancette pour se piquer ?
Tout simplement qu’il utilisait la même lancette pour se piquer « toute la semaine ».

Edit (13/07/2013): La mise en place des entretiens pharmaceutiques concernant l'asthme a été retardée... Finalement, elle ne sera pas pour 2013. Je n'ai pas retrouvé un lien qui l'indique.
Concernant le diabète, je me suis probablement trop avancé.
Puisqu'il n'y a rien dans la Convention, aucune discussion par ailleurs à ce sujet.
Il y a en revanche un programme de dépistage pour le diabète. Je vous en ai parlé ici.

1 commentaire:

  1. Bonjour
    Je suis un grands voyant medium spiritual spécialiste de tous travaux occultes !
    - Vous avez un problème de mariage ?
    - Vous avez des problèmes a concevoir un enfant ?
    - Vous avez des problèmes dans votre familles ?
    - Vous avez des problèmes financiers ?
    Je vous aide à résoudre tous vos problème, même les cas les plus désespère : Amour, protection contre les ennemies et les mauvais sorts, guérit l’impuissance,
    fidélité absolue (affection retrouvé).Fait venir ou revenir la personne que vous aimez, complexe physique et moraux, chute de cheveux, attraction de la clientèle
    pour les vendeurs, chance dans tous les domaines, réussite dans les affaires, examens, permis de conduire, concours et timidité.je suis au BENIN (Terre du
    VODOUN eet FETICHES)Une solution adaptée a vos problèmes après consultation Reçoit tous les jours sur RDV.me contacter uniquement par mon mail et me
    laisser aussi votre mail Email: maraboutpuissant2014@outlook.fr
    téléphone Whats app:0022967882701

    RépondreSupprimer