vendredi 5 juillet 2013

Ne passez pas à un doigt du diagnostic


[Je précise avant toute chose que certains points de cet article sont à prendre au second degré. D’autres sont très sérieux… Je vous ai mis certaines références.]

Et bam ! La nouvelle est tombée !
Un nouveau pavé dans la mare.
Désormais, le pharmacien n’a plus à se contenter de la dispensation des médicaments.
La sécurité sociale ayant décidé de faire une grande partie des économies sur le médicament [1], elle a décidé de donner une maigre compensation dans un premier temps par l’intermédiaire des interventions pharmaceutiques. Je vous passe les détails, j’en ai déjà parlé ici-même (AVK, asthme…).

Puis, elle s’est dit : « Tiens, tiens, ils ne doivent pas être bêtes les pharmaciens… Mettons donc quelques petites missions… La rémunération, on en discutera après, mais balançons déjà des petites missions : test capillaire d’évaluation de la glycémie, test oro-pharyngé d’orientation diagnostique des angines à streptocoque du groupe A, et test naso-pharyngé d’orientation diagnostique de la grippe. [2]   

Gros problème pour les pharmaciens, comment voulez-vous trouver un « emplacement de confidentialité » dans certaines pharmacies ? Et puis surtout, c’est quoi ce « test naso-pharyngé d’orientation diagnostique de la grippe » ? Encore pour refiler du Tamiflu® que nous a laissé Roselyne Bachelot ?

Certains pharmaciens sont prêts à relever aujourd’hui ce nouveau défi.
Mais les médecins ne voient pas tout cela du même œil… Bah oui, prise en charge globale, suivi et toussa… [3]

Mais j’ai engagé une équipe de choc pour vous expliquer l’importance du dépistage du diabète.
Cette équipe, vous la connaissez probablement. C’est celle qui avait posé pour un dépistage systématique du cancer de la prostate…De toutes façons, la Haute Autorité de Santé ne le préconise pas... C'est fini. [8]

J’ai repris la même équipe mais il manque l’élément majeur de ce système : le médecin traitant, souvent un médecin généraliste… J’ai voulu l’inviter pour cette reprise de photo ce matin mais il n’a pas pu venir… La faute à ce patient qui est venu au dernier moment pour son angine et ce test dit « TDR » qui l’a bloqué pendant 7mn, sans oublier toute la paperasse… Il s’en excuse mais soyez-en rassuré. C’est celui qui reste le plus proche de vous et il peut en assurer la prise en charge intégralement dans beaucoup de cas… Bref en attendant, voici la campagne choc que je vous propose :





Le diabète, si vous voulez une information dessus je vous conseille ce petit article d’Allodocteurs qui résume pratiquement tout [4]. J’en viens aux points les plus importants.
Rappelons donc que cette pathologie touche 3 000 000 de personnes en France dont environ 600 000 qui s’ignorent.

Le médecin généraliste s’excuse à nouveau de son absence car c’est LUI le premier recours.
Par ailleurs il n’y a pas de femme. Je n’ai aucune excuse pour cela car le diabète touche aussi bien les femmes que les hommes… Un peu plus les hommes mais bon… [5].
Le diabète peut se dépister par un test capillaire de la glycémie. Comme ces médecins vous le montrent, c'est au niveau du doigt... Enfin pas l'index mais bon, c'est tellement classique de le montrer comme cela... Éviter quand même. [7]
Bien évidemment, en premier je me suis attaché au seul et unique Michel Cymes, acteur majeur de la santé publique et à Christian Guérin, producteur du Magazine de la Santé.
Certains urologues ont gentiment accepté l’invitation et tous ces médecins ont baissé leurs pantalons. En effet, les symptômes ne se voient pas de suite. Une forte soif, une émission abondante des urines (vous avez compris la photo ?) ou un amaigrissement doivent vous alerter, tout comme des infections de la peau, à répétition.

Le traitement de première intention du diabète c’est la Metf… Popopopo !!!
Je reprends, le traitement de première intention du diabète c’est les mesures hygiéno-diététiques. Le mot d’ordre est donc de limiter la consommation des produits sucrés, gras. Pas de tabac, la bière c’est pas terrible… Je ne vous dis pas tout, il faut quand même que je conserve mon job, ne serait-ce que pour donner des conseils à la pharmacie !
Je ne sais pas si vous avez compris ce point là. J’ai dis « PAS DE TABAC ».
J’ai aussi invité un médecin du sport. Après l’alimentation, ce qui est important, c’est d’avoir une activité physique adaptée…
Je remercie le gynécologue d’être présent à mes côtés pour vous rappeler qu’il existe dans certains cas un diabète dit « diabète gestationnel ».
Les addictologues viennent me rappeler qu’il est important de changer certaines habitudes pour tout le monde. De se remettre en question, et cela, même si on n’est pas diabétique…
Bien évidemment, le diabète en soi c’est une chose… Les complications c’est une autre chose. Le spécialiste de la douleur peut vous en parler longuement dessus. Enfin, brièvement ça peut faire très mal comme il peut ne plus y avoir de douleurs du tout… Notamment la perte de sensibilité au niveau des pieds, que les diabétiques doivent déjà surveiller par eux-mêmes.

Je n’ai pas trouvé de cardiologue, de néphrologue et d’ophtalmologiste. Mais oui, les complications les plus importantes c’est au niveau des vaisseaux, donc il y a le cœur, les reins, les yeux, les pieds… (Bien que la maladie soit silencieuse). Enfin, la prévention permet d’éviter bien des complications.
Au cas où je ne vous aurais pas encore parlé de tabac, euh… Vous m’avez compris.

Enfin, le diabète est une maladie chronique... Si besoin, il faut en parler. J'ai donc sous la main un psychologue et un... proctologue... Désolé... La faute à ce fichu "TDR".


Vous connaissez désormais l’essentiel sur le diabète. Si le dépistage est indispensable à un certain moment, la prévention l’est encore plus.

[NB : J’ai oublié de vous dire que le dépistage se fait généralement à jeun, que ce soit à la pharmacie ou ailleurs. Ne venez pas à 10h, après le petit déjeuner.]
[NB 2 : Ces nouvelles missions, on n’en connaît toujours pas la rémunération…]
[NB 3 : En pharmacie, on n’appellera pas cela du diagnostic… I-N-T-E-R-D-I-T ! Et surtout pas avec avec un test capillaire de la glycémie. C'est le boulot du médecin.]







[7] http://www.soins-infirmiers.com/glycemie_capillaire.php   

[8] http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1238094/fr/depistage-du-cancer-de-la-prostate-par-dosage-du-psa-interet-non-demontre-chez-les-hommes-presentant-des-facteurs-de-risque

2 commentaires:

  1. Bonjour
    Je suis un grands voyant medium spiritual spécialiste de tous travaux occultes !
    - Vous avez un problème de mariage ?
    - Vous avez des problèmes a concevoir un enfant ?
    - Vous avez des problèmes dans votre familles ?
    - Vous avez des problèmes financiers ?
    Je vous aide à résoudre tous vos problème, même les cas les plus désespère : Amour, protection contre les ennemies et les mauvais sorts, guérit l’impuissance,
    fidélité absolue (affection retrouvé).Fait venir ou revenir la personne que vous aimez, complexe physique et moraux, chute de cheveux, attraction de la clientèle
    pour les vendeurs, chance dans tous les domaines, réussite dans les affaires, examens, permis de conduire, concours et timidité.je suis au BENIN (Terre du
    VODOUN eet FETICHES)Une solution adaptée a vos problèmes après consultation Reçoit tous les jours sur RDV.me contacter uniquement par mon mail et me
    laisser aussi votre mail Email: maraboutpuissant2014@outlook.fr
    téléphone Whats app:0022967882701

    RépondreSupprimer